Photography by Joël Tettamanti INDIGENOUSLOCALS / mars 2015

LA COUVERTURE BASOTHO, SIGNATURE DE STYLE AU LESOTHO

Photos de Joël Tettamanti
Texte de Sophie Pinchetti

Dans les hauteurs du royaume de Lesotho, en Afrique du Sud, style rime avec couverture!

La Basotho est une couverture en laine rustique qui tire son nom du peuple. Les Basotho ou Soto sont un des plus grands groupes éthniques du pays, ils seraient installés dans cette partie d’Afrique du sud au 16ème siècle. À la fois belle et fonctionnelle, les couvertures Basotho sont populaires dans toutes les classes de la société Lesothienne. Si les mineurs et les gardiens de troupeaux la portent, le roi et la reine du Lesotho, la portent eux aussi.

Le photographe suisse Joël Tettamanti, s’est intéressé à cette couverture dans son travail. Dans cette série de photos qui date de 2013, il a fait des portraits d’hommes et de femmes qui la portent. « Ça fait totalement parti de leur culture. C’est à la fois leur look du quotidien et leur vêtement traditionnel » explique Tettamanti. Dans le climat des montagnes, à plus de 1000 mètres d’altitude, la couverture Basotho est non seulement un élément important de leur garde robe pour se protéger du froid mais aussi un élément de fierté culturel.

 

The OTHER_Home of Subcultures & Style Documentarry_ Kobo_Lesotho_Africa-Photography Joel tettamanti_41

 

Les hommes utilisent la couverture sous forme de cape, lorsque les femmes l’enroulent autour de leur corps et l’attachent aux épaules ou autour de leur hanches. Les détails et les couleurs sont forts en symboliques. Par exemple, le maïs représente la fertilité et la richesse. La couverture Basotho est aussi un symbole qui marque les différentes étapes de la vie. Les couvertures sont offertes lors de naissances, de mariages ou de cérémonies de passage dans la vie adulte.

 

The OTHER_Home of Subcultures & Style Documentarry_ Kobo_Lesotho_Africa-Photography Joel tettamanti_43

 

Contrairement à ce qu’on pourrait croire, les couvertures n’ont pas une origine indigène. C’est en 1860 que le roi Moshhoeshoe a reçu une couverture épaisse offerte par les Anglais. Depuis, cette couverture est devenu indispensable au Lesotho, remplaçant les peaux d’animaux et les fourrures qui étaient portées. La couverture originale Basotho avait quatre ratures, on raconte qu’il s’agissait en fait d’un défaut de production. Cependant, avec le temps, ces quatre rayures sont devenus la signature de la couverture, même si il existe aujourd’hui une multitude de différents designs.

 

The OTHER_Home of Subcultures & Style Documentarry_ Kobo_Lesotho_Africa-Photography Joel tettamanti_19

 

« Les temps changent » commente Tettamanti. « Il y a un écart de plus en plus grand entre le traditionnel et le moderne. À Maseru, capitale du Lesotho, il y a un style hip hop, lorsque dans les montagnes Maloty, on trouve les bergers lookés avec leurs couvertures. Maintenant les couvertures synthétiques deviennent de plus en plus populaires, elles coûtent moins cher. J’en ai aussi pris en photo pour montrer qu’elles existent. »

 

THE OTHER Home of Subcultures Style Documentary

The Basotho blanket inspires the Western fashion world and finds itself reinterpreted by luxury houses such as Louis Vuitton and Burberry. Left: Louis Vuitton Menswear A/W 2012; Burberry A/W 2014.

Ces couvertures peuvent être trouvées autour de la rue de Ntemi Piliso à Johannesburg. Une compagnie sud-africaine (Aranda Textile Mills Ltd) détient les droits exclusifs sur la production de ses couvertures.

Ces couvertures ont su intéresser le monde de la mode occidentale, c’est devenu un accessoire de mode, réinterprété sur les défilés par des géants du luxe tels que Louis Vuitton et Burberry.

Decouvrez le travail du photographe Joel Tettamanti ➜ www.tettamanti.ch

 

The OTHER_Home of Subcultures & Style Documentarry_ Kobo_Lesotho_Africa-Photography Joel tettamanti_40The OTHER_Home of Subcultures & Style Documentarry_ Kobo_Lesotho_Africa-Photography Joel tettamanti_00
The OTHER_Home of Subcultures & Style Documentarry_ Kobo_Lesotho_Africa-Photography Joel tettamanti_000
The OTHER_Home of Subcultures & Style Documentarry_ Kobo_Lesotho_Africa-Photography Joel tettamanti_13
The OTHER_Home of Subcultures & Style Documentarry_ Kobo_Lesotho_Africa-Photography Joel tettamanti_10
The OTHER_Home of Subcultures & Style Documentarry_ Kobo_Lesotho_Africa-Photography Joel tettamanti_33The OTHER_Home of Subcultures & Style Documentarry_ Kobo_Lesotho_Africa-Photography Joel tettamanti_04The OTHER_Home of Subcultures & Style Documentarry_ Kobo_Lesotho_Africa-Photography Joel tettamanti_12The OTHER_Home of Subcultures & Style Documentarry_ Kobo_Lesotho_Africa-Photography Joel tettamanti_31The OTHER_Home of Subcultures & Style Documentarry_ Kobo_Lesotho_Africa-Photography Joel tettamanti_08
The OTHER_Home of Subcultures & Style Documentarry_ Kobo_Lesotho_Africa-Photography Joel tettamanti_09The OTHER_Home of Subcultures & Style Documentarry_ Kobo_Lesotho_Africa-Photography Joel tettamanti_07
The OTHER_Home of Subcultures & Style Documentarry_ Kobo_Lesotho_Africa-Photography Joel tettamanti-27The OTHER_Home of Subcultures & Style Documentarry_ Kobo_Lesotho_Africa-Photography Joel tettamanti_02The OTHER_Home of Subcultures & Style Documentarry_ Kobo_Lesotho_Africa-Photography Joel tettamanti_28The OTHER_Home of Subcultures & Style Documentarry_ Kobo_Lesotho_Africa-Photography Joel tettamanti_22
The OTHER_Home of Subcultures & Style Documentarry_ Kobo_Lesotho_Africa-Photography Joel tettamanti_30The OTHER_Home of Subcultures & Style Documentarry_ Kobo_Lesotho_Africa-Photography Joel tettamanti_18
The OTHER_Home of Subcultures & Style Documentarry_ Kobo_Lesotho_Africa-Photography Joel tettamanti_25
The OTHER_Home of Subcultures & Style Documentarry_ Kobo_Lesotho_Africa-Photography Joel tettamanti_17
The OTHER_Home of Subcultures & Style Documentarry_ Kobo_Lesotho_Africa-Photography Joel tettamanti_44
The OTHER_Home of Subcultures & Style Documentarry_ Kobo_Lesotho_Africa-Photography Joel tettamanti_42
The OTHER_Home of Subcultures & Style Documentarry_ Kobo_Lesotho_Africa-Photography Joel tettamanti_24The OTHER_Home of Subcultures & Style Documentarry_ Kobo_Lesotho_Africa-Photography Joel tettamanti_26The OTHER_Home of Subcultures & Style Documentarry_ Kobo_Lesotho_Africa-Photography Joel tettamanti_15
The OTHER_Home of Subcultures & Style Documentarry_ Kobo_Lesotho_Africa-Photography Joel tettamanti_16
The OTHER_Home of Subcultures & Style Documentarry_ Kobo_Lesotho_Africa-Photography Joel tettamanti_05
The OTHER_Home of Subcultures & Style Documentarry_ Kobo_Lesotho_Africa-Photography Joel tettamanti_01

3 Responses to “LA COUVERTURE BASOTHO, SIGNATURE DE STYLE AU LESOTHO”

  1. Claire dit :

    Absolutely beautiful photos. Lesotho, its people and these blankets are rich with stories. I’ve recently launched a website to make these blankets available to everyone. They need to be shared! http://www.blanketsandweaves.co.za

  2. Archana dit :

    Very well captured the essence of the Blanket ….

  3. ruby dit :

    what do the colors mean?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>