LOCALS

COUNTERCULTUREFeaturedINDIGENOUSLOCALS / juin 2016

DORA THE STYLE EXPLORER, UNE SÉRIE DOCUMENTAIRE SUR LE VETEMENT AUTOUR DU MONDE

 

Video de Sophie Pinchetti et Dora Moutot
Text de Sophie Pinchetti et Dora Moutot
Photos de Sophie Pinchetti

 

Il y a un an et demi, The Other s’est lancé dans un projet de série documentaire sur le vêtement traditionnel et contemporain dans les pays émergents intitulé :

“ DORA THE STYLE EXPLORER, la mode sous toutes ses coutures

Nous avions très envie de faire vivre le concept de The Other dans un format vidéo.

L’idée: découvrir à chaque épisode un pays à travers sa culture vestimentaire.

 

Read more…

COUNTERCULTURELOCALS / mai 2016

STYLE, PSYCHEDELISME & CONTRE CULTURE: À LA RENCONTRE DE FAYETTE HAUSER

Photography by Fayette Hauser, Clay Geerdes, Roger Arvid Anderson, Chuck Roche, Bud Lee & Joshua Friewald
Text by Sophie Pinchetti

Quand on parle de style, trop n’est jamais assez pour Fayette Hauser.  Fayette est un des membres originaux des Cockettes, une troupe culte de hippie drag sous acides qui connut un véritable succès dans l’univers de la contre culture des années 60 à San Francisco. C’est aussi un des rares femmes « biologiques » du groupe. Le style flamboyant de Fayette est un fameux mélange de drag mixé avec du rock’n roll, avec un bonne touche de psychédélisme et de performance artistique. Cette approche très imaginative et théâtrale pour le style et pour la vie en général, était la marque de fabrique des Cockettes.

C’est en 1968 que Fayette débarqua de la cote Ouest, à San Francisco en Californie. C’est dans cette ville, qu’elle rencontra les personnes avec qui elle allait former la troupe The Cockettes. Ce fut un collectif qui eu la vie courte, mais qui devint pourtant un véritable culturel phénomène représentatif de l’esprit révolutionnaire de l’époque. Vie alternative, free love, psychédélisme, expression, et paillettes par milliers.

Suite à l’article que nous avons déjà publié sur The Cockettes, et en préparation du nouveau livre de Fayette sur la troupe, The Other a voulu plongé plus profond dans l’histoire du groupe à travers une interview de Fayette.

Read more…

Photography by Tom Morgan
INDIGENOUSLOCALS / juillet 2015

HIGH LIFE TAILORED, GHANA’S KENTE CLOTH REVISITED

Photography by Tom Morgan
Text by Dora Moutot

Do you know what people wear in Ghana?

The traditional fabric of Ghana is known as Kente (no, not all of Africa wears wax prints!). It is made from cotton and silk, and if we’re telling you about Kente, that’s because we’re crazy for its geometric patterns interwoven as bold colourful panels! Celebrating the same spirit as The OTHER, the young fashion brand High Life Tailored is having fun modernising this traditional fabric.

Read more…

Photography by Joël Tettamanti
INDIGENOUSLOCALS / mars 2015

LA COUVERTURE BASOTHO, SIGNATURE DE STYLE AU LESOTHO

Photos de Joël Tettamanti
Texte de Sophie Pinchetti

Dans les hauteurs du royaume de Lesotho, en Afrique du Sud, style rime avec couverture!

La Basotho est une couverture en laine rustique qui tire son nom du peuple. Les Basotho ou Soto sont un des plus grands groupes éthniques du pays, ils seraient installés dans cette partie d’Afrique du sud au 16ème siècle. À la fois belle et fonctionnelle, les couvertures Basotho sont populaires dans toutes les classes de la société Lesothienne. Si les mineurs et les gardiens de troupeaux la portent, le roi et la reine du Lesotho, la portent eux aussi.

Read more…

Photography archive by Edwin Phase Sacasa
COUNTERCULTURELOCALSMAINSTREAM / novembre 2014

SHIRTKINGS, PIONNIERS DE LA MODE HIP HOP

Photos de Edwin Phase Sacasa
Texte de Dora Moutot

La mode est aujourd’hui une partie non négligeable de la culture Hip Hop. Quel rappeur ne possède pas sa propre marque de streetwear ?

Cependant si l’idée de mêler Hip Hop et sapes nous semble tout a fait convenu à notre époque, il fut un temps ou l’idée était innovante et  unique. A l’origine de cette idée, un trio d’artistes graffeurs de New York : les Shirt Kings.

C’est dans les années 80, que Edwin “Phade” Sacasa, Rafael “Kasheme” Avery, and Clyde “Nike” Harewood, transfèrent leur passion pour le graffiti de la surface des trains à la surface des t-shirts ! Ils utilisent la fringue pour canvas, ils importent la street culture et l’art de la rue sur des vêtements. Ce sont les premiers à commercialiser leurs graffitis. Le street wear est né.

Read more…

Photography by Eric Lafforgue
FeaturedINDIGENOUSLOCALS / juillet 2014

TRIBUS DE LA VALLÉE DE L’OMO, UN LOOK ENTRE TRADITIONS ET MODERNITÉ

Photos de Eric Lafforgue
Texte de Dora Moutot

L’Éthiopie et sa la vallée de L’Omo est la région ou tout « aventurier du style » rêve de poser les pieds. La vallée de L’Omo, dans le sud de l’Éthiopie, est un des endroits du monde où il reste le plus de tribus indigènes, on compterait dans cette région plus de 200 000 autochtones. Le photographe français Eric Lafforgue (Nat géo, Lonely planet etc.) s’y est aventuré à plusieurs reprises et a ramené de magnifiques photos colorées des tribus de la vallée de l’Omo, dont le style tribal prend parfois de surprenants accents de modernité.

Read more…