MAINSTREAM

Photography archive by Edwin Phase Sacasa
COUNTERCULTURELOCALSMAINSTREAM / novembre 2014

SHIRTKINGS, PIONNIERS DE LA MODE HIP HOP

Photos de Edwin Phase Sacasa
Texte de Dora Moutot

La mode est aujourd’hui une partie non négligeable de la culture Hip Hop. Quel rappeur ne possède pas sa propre marque de streetwear ?

Cependant si l’idée de mêler Hip Hop et sapes nous semble tout a fait convenu à notre époque, il fut un temps ou l’idée était innovante et  unique. A l’origine de cette idée, un trio d’artistes graffeurs de New York : les Shirt Kings.

C’est dans les années 80, que Edwin “Phade” Sacasa, Rafael “Kasheme” Avery, and Clyde “Nike” Harewood, transfèrent leur passion pour le graffiti de la surface des trains à la surface des t-shirts ! Ils utilisent la fringue pour canvas, ils importent la street culture et l’art de la rue sur des vêtements. Ce sont les premiers à commercialiser leurs graffitis. Le street wear est né.

Read more…

Kandi
MAINSTREAM / mai 2014

L’ELECTRIC DAISY CARNIVAL,
LE RENDEZ VOUS DES KANDI RAVERS

Photos de Roger Kisby
Texte de Dora Moutot

Bienvenue dans le monde de l’Electric Daisy Carnival. Le festival se fait appeler «  L’Ibiza de l’Amérique ». Le cul entre deux chaises, l’Electric Daisy Festival est une rencontre un peu étrange entre le mainstream et l’underground. C’est comme si le Burning Man avait décidé de s’accoupler avec David Ghetta.
Read more…

Photography by Austen Risolvato, Joshua Cobos & Jamie Lee Curtis Taete
LOCALSMAINSTREAM /

DISNEY GANGS: WHEN MICKEY MOUSE GOES PUNK

Photography by Austen RisolvatoJoshua CobosJamie Lee Curtis Taete
Text by Dora Moutot

If you take a walk through California’s Disneyland in Anaheim, you’ll notice groups of people with tattooed arms, wearing studded patch waistcoats. Take another look at their waistcoats and you’ll notice that the patches and badges of their waistcoats, as well as that of their tattoos, are to the glory of Disney characters. Here we are, face to face with a patch of Minnie and a tattoo of Walt Disney’s head! Who are these Disney gangs?

Read more…

Chavez chic
LOCALSMAINSTREAM /

CHAVEZ CHIC

Photos de Eduardo Leal
Texte de Dora Moutot

Si Hugo Chavez laisse une marque indélébile dans le paysage politique vénézuélien et mondial, il laisse aussi sa trace sur les vêtements. C’est ce qu’a remarqué et photographié Eduardo Leal, un photographe portugais. Sa série « Chavez Chic » montre l’attirail « mode » vendu lors du décès de Chavez : des t-shirts, des badges, des lunettes, des boucles d’oreilles, des casquettes etc. Au Venezuela, il existe même un mot pour décrire les « Chavez fashionistas », on parle de « Chavistas ». La connexion passionnelle entre Hugo Chávez et des millions de Vénézuéliens se retrouve donc jusque dans leur accoutrement.

Read more…